Février 2007

Une annonce déposée chez un vétérinaire pour se débarrasser d'une CKCette devenue encombrante et une chaîne de solidarité pour elle se met en place. Le vétérinaire pense tout de suite au SOS affiché dans son cabinet par des clients qui sont adhérents de l'ASENACK. Il les contacte tout de suite pour signaler la dramatique histoire d'Upsie.

Après contact avec Ninette, la Présidente, Florence et Patrick se mobilisent et récupèrent dès le lendemain la petite chez la propriétaire puis ils font le trajet pour l'amener chez Sandrine, la déléguée de la région.

C’est comme ça que débarque Upsie, petite tricolore de 3ans 1/2... le jour de la Saint Valentin ……

Elle est dans un bien triste état : sale, maigre … elle se mordille sans arrêt car sa peau est abîmée par le manque de soins et les puces....

Après quelques bains, visite chez Nicolas le vétérinaire qui procède à la vaccination et qui met en place un traitement de choc pour calmer les démangeaisons et réparer les dégâts.

C'est un amour de petite puce qui ne connaît ni les câlins ni les bisous, encore moins le canapé ou le lit. Les carences alimentaires ont perturbé sa croissance et elle a les pattes arrière en chewing-gum car les rotules sont désaxées.

En plus, il faut lui montrer avec patience qu'un humain peut être bon avec elle....on peut malheureusement imaginer sa vie en voyant son comportement alors qu'elle "vivait" dans une famille.

Après quelques jours, Upsie commence à prendre confiance, ne se cache plus sous les meubles, monte faire sa sieste sur le canapé et ose venir prendre le biscuit qu'on lui donne... merci à ma troupe qui lui montre le "bon" exemple !!!

Retour à la clinique où Nicolas procède à la stérilisation. J'étais inquiète pour ce petit bout de chien mais tout s'est bien passé et quelques heures après,Upsie, bien réveillée, est de retour à la maison.

Mais que s'est il vraiment passé à la clinique vétérinaire ce jour là ?

La chance va t’elle enfin entrer dans la vie d'Upsie ? Anne, la consoeur et belle-soeur vétérinaire de Nicolas a eu un coup de coeur pour Upsie..... et Upsie pour Anne. Dès le lendemain, coup de fil d'Anne : "Bonjour, pourrais-je prendre Upsie quelques jours pour voir si la cohabitation avec mon chat est possible ?".

La chance ou ....... ? N’oublions pas qu’Upsie est arrivée un 14 février …..

Bien sûr, pour Upsie ce serait le paradis mais il faut d'abord faire un essai. Voilà donc cette fois Upsie partie pour la Belgique en compagnie d'Anne et de Nicolas vers ce qui va être, peut-être, sa nouvelle vie....

Heureuse nouvelle pour la petite Upsie.... l'essai est transformé ! Bien sûr le chat n'est pas très ravi d'avoir à partager les câlins avec Upsie mais avec du temps, ça va s'arranger. En attendant, la demoiselle se promène entre le domicile d'Anne sa nouvelle maman et celui de Nicolas... facile c'est à côté !!!

En plus des chats, elle cohabite joyeusement avec Bonhomme, petit cavalier ravi d’avoir une copine ainsi qu'avec deux dogues. Upsie va pouvoir doucement apprendre à vivre et récupérer une meilleure santé pour qu'Anne puisse lui "réparer" ses pauvres pattes.

A suivre.... mais on peut déjà dire que des anges gardiens sont enfin entrés dans la vie d'Upsie pour aider la grande famille de l'ASENACK...... ce sont les vétérinaires qui se sont mobilisés pour elle du début à la fin...

Merci à eux !

Sandrine

 

En attendant les photos de sa nouvelle vie ....

 

 

Merci à tous de ce que vous avez fait pour moi ...

@ pluche

Upsie ....