Mars 2007

Une annonce sur Internet : "Région de Béziers, femelle cavalier King Charles très calme idéale pour personne âgée, très douce, très affectueuse, robe noire fauve et blanche née en 2000".

Et voilà comment mettre la machine Asenack en route !

Un contact avec la propriétaire … elle a du placer la chienne chez un ami qui tient un refuge … Un changement de vie personnelle et voilà comment trois de ses chiens se retrouvent dans des box …

Réane … une petite mère tranquille dans un box … ce n’est pas vraiment une place pour elle ....

Après des tractations difficiles avec le maître des lieux, des discussions avec la maîtresse et des visites régulières à la charmante tricolore, Réane sort de son chenil pour intégrer sa famille d’accueil située non loin de là . Gisèle et John vont servir de transit pour remettre sur pied cette petite mère et ils se dévouent à 200 % pour Réane qui commençait à déprimer dans son isolement.

Elle a eu ses vermifuges, ses antiparasitaires et les vaccins ont été mis à jour. Rapidement, le rendez-vous est pris pour la faire stériliser . Un détartrage sera fait en même temps. .

Elle se porte très bien et commence à prendre ses aises. Demain, il est prévu une grande balade en campagne pour ramasser des asperges et des salades sauvages.

Réane s'habitue bien à sa nouvelle vie …. Sa nouvelle vie, oui, car Réane va rester définitivement chez Gisèle et John. Elle a conquis son monde !

Ah ! canapés, câlins ,… et soins …. Que de changements !

Un détail apparaît rapidement : elle est sourde, ce qui explique ses yeux tristes et sa trop grande tranquillité. Ayant trouvé chez Gisèle et John des congénères pour se repérer, elle suit le rythme des autres et se motive par la joie de vivre de la troupe !

Heureusement qu’elle ne s’est pas retrouvée seule dans une famille, elle se serait repliée sur elle-même au fond de son silence. Il faut sans cesse la motiver car en plus elle n’est pas très svelte ! Réane est passée aux croquettes light pour retrouver sa ligne de jeune fille !

Réane, la nounou des bébés ....

Sa surdité est un handicap réel mais elle commence à comprendre les gestes et à venir vers nous plus facilement. Réane faisait beaucoup de canapé, en fait elle était coupée du monde, on essaie de la faire participer le plus possible pour gommer un peu son handicap et j’ai bon espoir de ce côté là.

Je ferai des photos régulièrement, ainsi vous pourrez les mettre sur le site et l’ancienne maîtresse de Réane pourra les montrer à ses enfants. Je comprends que, quelles que soient les motivations que l'on ait, il est difficile de se séparer d'un animal de compagnie, surtout pour des enfants.

La petite mère Réane est entourée d’amour et elle nous le rend bien.

Amicalement

Gisèle

Bon, c'est pas tout ça ....

Puisque je reste ici, je retourne à mon boulot :

Surveiller la petite troupe durant la sieste ...

@ bientôt ....

Réane